Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

BETOM Maroc, 2 ans déjà et de solides références
Lundi, 21 Juin 2010 11:01



Le Groupe français BETOM Ingénierie, implanté au Maroc depuis janvier 2008, peut déjà se vanter d’un carnet de références de projets immobiliers des plus séduisants : la baie de Tanger Ghandouri, la lagune de Nador... Avec ses deux autres filiales iQualis Santé et Cap Terre, et s’appuyant sur des collaborateurs marocains compétents, le PDG du Groupe Jean-Marie Rousseau a pour objectif de faire de Betom Maroc un « frère jumeau » de Betom France.

 

Depuis une dizaine d’années, les projets immobiliers poussent comme des champignons au Maroc, donnant l’image d’un pays en plein développement économique et social. Hormis les villes nouvelles qui jaillissent un peu partout, (Tamesna, Tamansourt, Lakhyayta…), preuve d’une volonté de fer à mieux organiser le territoire urbain et à satisfaire les besoins urgents en logements, nous assistons également à un boom des projets immobiliers haut-standing : Vallée du Bouregreg, stations touristiques du Plan Azur… sans oublier les investissements d’infrastructure lancés par le gouvernement depuis le début de cette décennie et qui portent sur plusieurs projets et programmes d’envergure, tels le complexe portuaire Tanger-Med, la modernisation et l’extension du réseau ferré classique, la réalisation de la première ligne du TGV, les extensions des aéroports, les tramways de Casablanca et Rabat...

Tout ceci est bien beau, mais nécessite obligatoirement une maîtrise d’œuvre et d’ingénierie respectant les normes et assurant la sûreté et la sécurité des bâtiments. De nos jours, la maxime « construire dans les règles de l’art » n’a jamais été aussi pertinente.

Depuis quelques années, promoteurs, entrepreneurs et architectes font de plus en plus appel aux bureaux d’ingénierie de plus en plus spécialisés, apportant tout leur savoir-faire scientifique et technologique, afin d’assurer une construction optimale avec un maximum de confort et de sécurité. Ils sont toujours aux côtés des architectes pour réaliser leurs œuvres architecturales les plus étonnantes et les plus complexes, qui sont conçues et calculées avec des logiciels à la pointe de la performance, en tenant compte des normes de sécurité imposées par la réglementation.

C’est là que le Groupe Betom entre en scène. Pionnier dans le domaine de l’ingénierie dédiée aux projets à forte valeur ajoutée ainsi que dans le conseil aux maîtres d’ouvrage, le groupe français d’ingénierie réalise l’ensemble des prestations intellectuelles, de la conception à la construction des ouvrages, dans les domaines du bâtiment, de l’industrie et de l’infrastructure, en prenant en compte l’environnement du projet.

Créée il y a plus de 40 ans en France, Betom Ingénierie a été la filiale d’EIFFAGE Construction jusqu’en 2000, année où Jean-Marie Rousseau, PDG du groupe, a racheté BETOM Ingénierie pour en faire une société d’ingénierie à part entière, autonome et reconnue. Décidé à se développer dans des secteurs d’activités complémentaires au bâtiment, Jean-Marie Rousseau a créé Iqualis Santé en 2001. Début 2003, le Groupe Betom, en véritable pionnier, s’intéresse aux techniques liées au développement durable et crée Cap Terre.

De fil en aiguille, cette stratégie de développement a mené naturellement le Groupe à se spécialiser dans des missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage avec la création d’IDéAM.

Enfin, en janvier 2008, le Groupe a décidé d’étendre son développement à l’international en créant Betom Ingénierie Maroc.

Ainsi, plus le temps passait, et plus Betom devenait un groupe connu et reconnu avec un véritable leadership sur le marché français. Fort d’une robuste expérience, et grâce à ses filiales, Betom peut accompagner ses clients depuis la définition de leurs besoins en passant par la conception et la construction, jusqu’à l’évaluation énergétique de leur patrimoine.

Installé depuis deux ans au Maroc, le Groupe Betom est déjà une référence dans son domaine d’activité grâce à sa forte présence sur le marché national de l’ingénierie et de la maîtrise d’œuvre d’exécution pour la construction de projets immobiliers. En effet, la filiale marocaine compte déjà plusieurs projets à son actif : le siège de Sanofi Aventis à Casablanca, l’hôtel Oberoi à Marrakech, le golf al-Maaden à Marrakech, l’ensemble immobilier de la baie de Tanger Ghandouri, et l’aménagement de la lagune de Nador… rien que ça !

En plus de ce riche carnet d’adresses, et de la notoriété qu’il s’est construite durant ces deux dernières années au Maroc, Betom peut désormais, avec ses références et sa connaissance du terrain, soumissionner aux appels d’offres publics, de quoi remplir un peu plus son large éventail de projets.

« Ainsi, en quelque temps, la filiale marocaine a su se démarquer et se positionner au Maroc, au même titre que son « frère jumeau » français », une expression que Jean-Marie Rousseau, PDG du Groupe, aime à répéter.

En effet, Betom France (30 millions d’euros de chiffres d’affaires), à l’aide de ses 300 collaborateurs compétents, jouit d’une riche réputation dans son domaine sur le territoire français. Ils ont conçu et réalisé des ouvrages publics ou privés dans les secteurs de la santé, du bâtiment, de l’industrie, des laboratoires, du logement, des hôtels, des équipements sportifs, tels que le musée du Louvre de Lens, le bâtiment industriel d’Air France, ou encore l’hôpital Pitié-Salpêtrière de Paris… et la liste est encore longue et référentielle.

Au-delà du coup de foudre ressenti par JM Rousseau pour le Maroc, c’est l’attrait et le rayonnement croissant de notre pays qui l’a immédiatement convaincu de s’y investir et de continuer à s’y développer. Ainsi, le choix d’implanter Cap Terre et iQualis Santé sur le territoire marocain, rentre dans cette stratégie de croissance du Groupe.

Cette croissance, JM Rousseau la veut « à la marocaine ». Pour cela, il s’entoure de collaborateurs marocains compétents, 20 pour le moment, dont la plupart proviennent d’écoles publiques nationales d’ingénieurs dont la réputation n’est plus à faire. Il n’hésite pas à favoriser également le retour au pays des jeunes ingénieurs marocains issus de l’émigration. D’ailleurs, c’est à partir de son implantation au Maroc, et du recrutement de ces collaborateurs, que le groupe compte étendre son réseau et faire de la place marocaine un hub de développement. Comme le précise JM Rousseau, « c’est à partir du Maroc que nous voulons attaquer les marchés maghrébins et subsahariens », et il rajoute « le Groupe est en pleine croissance au Maroc, nous recrutons de plus en plus de collaborateurs marocains, nous avons nos bureaux à Rabat et un nouveau siège social à Casablanca. De plus, constatant que le Maroc a des besoins précis tant dans le domaine de la santé que du développement durable, nous venons d’implanter deux nouvelles filiales, iQualis Santé et Cap Terre en complément de Betom Ingénierie Maroc ».

Aujourd’hui, au-delà de sa palette de métiers, c’est la synergie qui constitue la véritable valeur ajoutée du Groupe BETOM. De quoi répondre aux nombreuses problématiques des maîtres d’ouvrage qui trouvent en cette structure un interlocuteur au positionnement unique.

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.