Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Nos villes sont des femmes PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 01 Mars 2016 17:43

mary-rahma-homman

 

 

 

De toutes les villes du Royaume que j’ai pu “vivre” pour des raisons familiales, professionnelles ou simplement par hasard, je voudrais à travers ces quelques lignes partager avec vous ma façon de percevoir leur féminité.

 

FES

 

Est une grande dame d’un certain âge, dont l’amour pour les siens se lit dans ses yeux et sur ses rides qui traduisent aussi son histoire ancestrale.

 

Sereine, vêtue de blanc, un chapelet dans sa main fripée, elle repense aux dynasties qui ont défilé majestueusement sur sa terre, la faisant voyager dans le monde entier.

 

Elle ne parle pas beaucoup, mais lorsque de sa voix douce et sans tremblement elle s’adresse à vous, ses mots vous apaisent et vous donnent de l’espoir. Doyenne de la sagesse, elle vous offre son histoire sans frontières que vous revivez avec respect et humilité. Ses paroles couvertes des versets du Coran, vous emportent dans une aura mystique et c’est alors que la prière prend tout son sens.

 

MEKNES

 

La cousine de Fez est jeune et drôle.

 

Comme un personnage de bande dessinée, elle porte un chapeau coloré et des chaussures plates pour sortir de l’ombre de Fez.

 

Au fur et à mesure que les années passent, sa maturité trouve une belle place dans son développement.

 

En troisième année d’études supérieures, cahier et livres bien rangés dans un sac intemporel, ses journées sont trop courtes pour faire tout ce qu’elle rêve de faire.

 

Elle ne s’attarde pas sur son passé, son instinct la guide à aller vers l’avant et à ne pas s’arrêter.

 

Tenace et confiante, elle est consciente que le chemin de la réussite de son identité est proche.

 

RABAT

 

Est une femme élégante, la quarantaine avec un regard doux et déterminé à la fois.

 

Pas trop maquillée, elle est vive et cultivée et elle savoure son époque à plein temps.

 

Raffinée, elle trouve son plaisir dans les soirées entre amis, mais surtout chez elle, entourée de sa famille.

 

Toujours souriante, elle vous invite à revenir la voir sans fixer de date, pour toujours revivre cet instant unique et éphémère de la rencontre.

 

CASABLANCA

 

Jeune femme vulnérable, la trentaine, elle porte des jupes courtes et des blousons tendance ou le dernier caprice à la mode.

 

Elle est assidue, fonceuse, souriante et drôle, mais un peu inconsciente de l’effet qu’elle produit sur vous.

 

Aujourd’hui en sac Chanel, demain en chaussures Dior et parfum Yves St Laurent, la vie pour elle est un jeu de hasard et de rencontres. C’est ce grain de folie qui la rend si désirable.

 

Toujours pressée, les lunettes bien posées sur son bout de nez, elle vous regarde droit dans les yeux et ne mâche pas ses mots.

 

Vous la quittez étonné et abasourdi, le sourire dans le cœur et avec cet indéfinissable plaisir de vite la retrouver.

 

MARRAKECH

 

Notre belle femme est en souffrance mais digne de son passé tumultueux.

Elle a grandi trop vite.


Elle possède un humour que l’on ne trouve nulle part ailleurs et avant de vous ouvrir son cœur elle vous observe longuement.


Elle aime déambuler à travers ses ruelles colorées et partager son grain de folie avec vous, mais elle sait aussi s’assoir et parler doucement de son passé, avec cette culture inégalable de ce qu’elle représente.


En pantalons et chemise fleurie, elle lève souvent ses yeux noirs vers le ciel, car son ciel est partout.


Lorsque son regard paraît absent, ne la dérangez pas, c’est qu’elle est dans une profonde méditation, car elle a besoin de cette paix intérieure quelques instants, ce besoin de se retrouver pour mieux reprendre cette vie sociale qui parfois la dépasse.


Elle chérit ses habitants et peine à accepter ce monde étrange qui lui donne aujourd’hui une identité qu’elle n’a pas demander à assumer.


Patiente, elle sait pourtant que ses lettres de noblesse lui reviendront un jour.


AGADIR


C’est une femme fragile qui porte une cicatrice sur le cœur.


Cette douleur, vous pouvez la ressentir dans ses rues qui semblent parfois sans âme.


Elle ne sait pas très bien comment s’habiller, elle se cherche.


Elle lutte au quotidien avec acharnement et persévérance, car elle est consciente qu’elle suit une longue thérapie et que le chemin est dur à parcourir.


Mais elle a confiance en l’avenir et sait pertinemment que ses habitants ne la laisseront pas tomber.


CHAOUEN


“Comment, vous ne connaissez pas ?”, dirait-elle du haut de ses montagnes.


Elle n’est pas très grande mais c’est une vraie sportive.


Elle vous essouffle et se fait désirer à chaque fois que vous la rencontrez.


Son jeu préféré c’est de s’amuser à vous surprendre dans ses ruelles, derrière les portes lisses à deux couleurs, en jouant à cache-cache avec vous.


Son rire vous guide, car comme une biquette elle est vive et agile.


Las de la chercher, vous promettez de revenir avec une corde pour l’attraper !

 

Mais prenez garde, car perchée sur son rocher, de ses yeux malicieux elle guette nuit et jour votre arrivée !

 

Et d’un éclat de rire limpide et cristallin elle court vers vous pour vous surprendre encore une fois.


ASILAH


L’artiste !
Elle est jeune et belle avec des yeux bleus océan… Habillée en sarouel, elle vous emmène dans son atelier et de ses petites mains vous parle d’elle et de sa douce évolution.
Un turban bleu turquoise sur la tête, une fleur dessinée sur la joue, elle vous emmène au gré de ses paroles tantôt les pieds dans l’eau, tantôt une bougie entre vous deux.
Vous ne la quitterez jamais car elle a su s’installer dans votre cœur.


LARACHE


Belle femme en robe longue, une ombrelle blanche tenue avec élégance, elle marche lentement et s’arrête pour regarder avec peine ce que le temps des humains a fait d’elle.
Son rouge à lèvres ne la quitte jamais pour que vous soyez attentifs à ses mots et non à ses yeux qui bercent des larmes invisibles.
Digne et fragile à la fois, elle ne veut pas mourir aux dépends des envahisseurs. Celle qui garde tellement de secrets dans ses vers, aimerait tous les offrir à qui voudrait bien les entendre. Sa belle robe blanche tombe en lambeaux et, seule devant l’océan, elle prie pour un monde meilleur.


TETOUAN


Jeune femme soucieuse de bien faire, élève de l’Art, est entière et fière comme ces danseuses à l’échine sulfureuse qui voltigent et vous hypnotisent de leurs courbes sans fin sous le rythme des musiques envoûtantes de leurs ancêtres.
Chaque jour est une conquête, car fatiguée d’avoir subit les assauts étrangers et sans jamais baisser sa garde, elle tient tête à qui veut l’affronter.
Ses lettres, écrites à la lueur d’une bougie, ne quittent pas son pupitre et pourtant elle a tellement de choses à raconter !
Mais son vrai combat, elle le mène contre sa meilleure ennemie : Tanger la frivole. Autant elle ne veut pas ressembler à cette sœur aux mille et une identités, autant elle l’admire.


TANGER


Impétueuse et fière d’être une femme, elle vous ouvre son corps et son cœur sans relâche. Ses belles courbes vous surprennent à chaque coin de rue.
La cinquantaine et toujours jeune d’esprit, elle vous enivre de son passé à plusieurs vies.
Mûre de son expérience d’une vie tumultueuse, les cheveux au vent et sans lunettes de soleil, elle veut tout voir, tout découvrir de ses propres yeux.
Pour elle, la vie est un tourbillon de couleurs et d’émotions. Vous la surprendrez un jour triste, un autre jour pétillante, parfois inquiète ou mélancolique, mais toujours amoureuse.
Lorsqu’elle vous attrape de son regard, vous êtes hypnotisé à jamais.
Elle ne pleure jamais en public mais dans la nuit, seule avec son silence, trop royale pour montrer ses faiblesses. Elle vous accueille la tête haute, car même si elle vous voit partir, son cœur meurtri par son passé, elle sait que vous reviendrez.

 

 

Merci
Cher lecteur, pardonnez moi si j’ai omis de parler de “votre ville”. Je me donne le temps de la connaître et je reviendrai vers vous. Vous pouvez aussi continuer ces histoires de villes avec vos propres mots et me les envoyez pour les transcrire fidèlement.
Les femmes sont des écritures sans fin...

 

MARY-RAHMA HOMMAN

Paru dans A+E Architecture et environnement au Maroc #0 - 3T//2013

 

 

Élections des architectes : la bouée salvatrice des réseaux sociaux ?

    Les élections du Conseil National de l’Ordre des Architectes vont avoir lieu le 21 avril 2017. Depuis plus de 15 ans, cett...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.