Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Des matériaux de construction à base de matériaux biocomposites
Jeudi, 02 Juin 2016 10:34

materiaux-construction-biocomposites

 

 

Des nouveaux matériaux à base de biocomposites réduisant de 50% l’énergie intrinsèque ont fait leur apparition. Il s’agit du projet BIOBUIL qui a créé des structures en biocomposites, dont la production utilise moins d’énergie que les matériaux de construction classiques. Ils ont une durée de vie de 40 ans et ne représentent pas de surcoût pour les fabricants.


L’un des objectifs clé du paquet énergie-climat de l’Union Européenne est de réduire sa consommation d’énergie pendant son utilisation afin d’améliorer le rendement énergétique des immeubles. Cependant, pour évaluer son impact sur l’environnement, il faut aussi tenir compte de l’énergie requise pour la construire, soit l’énergie intrinsèque. De fait, elle représente environ 35% de l’impact carbone d’un immeuble.
En effet, le projet BIOBUILD tente de réduire cette quantité d’énergie, depuis l’extraction et le traitement des ressources jusqu’à sa fabrication et son transport. Le projet s’est achevé en mai 2015. Il a développé de nouveaux matériaux biocomposites, capables de réduire d’au moins 50% l’énergie intrinsèque par rapport aux meilleurs matériaux classiques pour les façades, les structures de soutien et les systèmes de cloisonnement, et sans augmenter les coûts.


La nouvelle façade BIOBUILD a remporté le prix du produit le plus innovant du secteur de la construction. Ces travaux ont été récompensés lors des JEC Europe Innovation Awards.
Les panneaux de façade sont constitués de deux stratifiés biocomposites, fabriqués dans le cadre d’un processus à moule ouvert. Ces panneaux remplaceront sans problème les matériaux classiques de construction comme l’aluminium, l’acier, la brique et le béton. Les deux stratifiés sont faits de tissus de lin Biotex en sergé (à nervures diagonales), imprégnés de bio-polyester. Ils sont de deux aspects différents. Le stratifié externe a un revêtement transparent laissant apparaître le tissu naturel, alors que le stratifié interne est peint en blanc. Dépendant du besoin de l’architecte, plusieurs couleurs et finitions de revêtement peuvent être choisis pour la surface. L’espace entre les deux stratifiés est rempli d’un matériau qui améliore l’isolation acoustique et physique du panneau. Comme les autres produits de BIOBUILD, tels que les cloisons internes ou les kits de plafonds suspendus, l’épaisseur peut varier et les panneaux sont utilisables pour des immeubles commerciaux ou résidentiels.
Ces nouveaux matériaux biocomposites ont une durée de vie exceptionnelle de 40 ans. Ils sont, en effet, plus durables que les matériaux de référence comme le verre classique ou les composites à base de fibre de carbone. BIOBUILD a conçu ses produits en appliquant une approche « du berceau au berceau » pour tous leurs éléments, qui peuvent aisément être démontés à la fin du cycle de vie pour être recyclés ou réutilisés.


BIOBUILD a été financé grâce à 7,5 millions d’euros versés par l’Union Européenne. Malgré la clôture du projet, certaines activités de diffusion sont encore prévues et seront signalées sur le site web.
Ces produits sont avant tout destinés à un secteur très exigeant qui est la construction. L’utilisation des biocomposites repousse les limites de la construction de façades et des matériaux. La liberté de conception de ces biocomposites peut avoir un important impact sur l’apparence des immeubles.

 

Fatima Zahra AKALAY

 

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n° 139 – Mai 2016

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.