Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Fès aura bientôt son école d’architecture et d’urbanisme
Mercredi, 04 Mai 2016 14:20

ecole-architecture-urbanisme

 

 

Une convention a été signée à Rome entre l’Italie et le Maroc pour la création de « L’école euro-méditerranéenne d’architecture et d’urbanisme » au sein de l’université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF). Le Maroc, qui a eu tardivement, au début des années 80, sa première école d’architecture, est en train de connaître la création de nombreux établissements d’enseignement.


La cérémonie présidée par Stefania Giannini, ministre de l’Instruction, de l’université et de la recherche d’Italie, et de Lahcen Daoudi, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de la formation des cadres du Maroc, a connu également la signature d’un accord sur la coopération culturelle et scientifique entre l’Université de Florence(UNIFI) et l’Université euro-méditerranéenne de Fès, par les présidents des institutions, Luigi Dei et Mostapha Bousmina.


L’école euro-méditerranéenne d’architecture et d’urbanisme ouvrira donc ses portes dès la rentrée 2016 au sein de l’UEMF. Cet établissement, à caractère euro-méditerranéen, ambitionne d’être une école d’excellence en formation et en recherche, dans le domaine des sciences de l’architecture, de l’urbanisme, du design, du patrimoine et délivrera un double-diplôme de l’état marocain et de l’état italien. La formation sera assurée par une équipe pédagogique de l’UEMF, du département d’architecture de l’UNIFI, et d’autres Institutions euro-méditerranéennes de renom.
Cette école sera une institution régionale de formation, de recherche et transfert des connaissances, créée sur un modèle expérimental entre l’université euro-méditerranéenne de Fès (UEMF) et l’université de Florence par le biais de son département d’architecture, dans le cadre de la coopération entre le Maroc, l’Italie, et les autres pays du Groupe 5+5. Ce nouvel établissement n’est pas une transplantation, ni une délocalisation, mais un projet de co-développement avec des acteurs marocains, italiens et euro-méditerranéens.
Le choix d’implantation à Fès, s’explique par le fait que la ville est en soi un laboratoire dans le domaine de préservation du patrimoine architectural unique en son genre. Elle sera ouverte aux étudiants marocains, africains et des pays de la région méditerranéenne.


Les contours académiques scientifiques et pédagogiques ont déjà été finalisés et les équipes sont prêtes à travailler. Il ne reste plus qu’à attendre l’ouverture de cette école unique en son genre au mois de septembre prochain, au sein de laquelle enseigneront des professeurs de l’Université de Fès, de l’Université de Florence, de l’Ecole polytechnique de Madrid et de l’Ecole des arts décoratifs de Paris.
Les créateurs de l’école euro-méditerranéenne d’architecture et d’urbanisme de Fès voient en elle le meilleur moyen pour mettre en valeur le patrimoine architectural et partager des expériences dans le but de construire un avenir stable, notamment pour les jeunes marocains.

Fatima Zahra MEDAOUI

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n° 138 – Avril 2016

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.