Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Anfaplace, les pieds dans l’eau
Mardi, 08 Mars 2011 16:35

 

Anfaplace, les pieds dans l’eau


Norman Foster+Partners, Sens Archi

Pour la première fois de son histoire, Casablanca fait de la mer partie intégrante de l’architecture. L’un des projets phares de cette décennie propose en effet des immeubles « pieds dans l’eau », une innovation qui en entraîne beaucoup d’autres. Les conditions climatiques impliquent la mise en oeuvre de techniques et de produits spécifiques, jusqu’ici inconnus au Maroc.

Du boulevard de la corniche, on ne verra en contrebas que des toits terrasses, traités comme une cinquième façade. Végétalisés, arborés, ils accueillent les entrées des immeubles et des équipements qui se développent au-dessous. La totalité du site de 9 hectares est donc ancrée à la ville par un mur de soutènement, lui-même adossé à la voie existante.

Le site est l’un des rares le long de la corniche à se situer à 5 m au-dessus du niveau de la mer : le fond rocheux habituel s’interrompt opportunément si bien que la protection écologique d’une dune naturelle se reconstituera après le chantier.

Le promoteur espagnol Inveravante, conscient du caractère exceptionnel du terrain qu’il détient en faisant l’acquisition d’Anfa Plage, décide d’en faire un projet architectural emblématique. Il en confie ainsi la conception à l’agence reconnue mondialement de Sir Norman Foster. La mer, pour seul panorama, a suggéré à l’agence une organisation du programme semblable aux doigts d’une main. Immeubles de bureaux, de logements, hôtel et appartements touristiques sont disposés perpendiculairement à la mer, ainsi embruns et vents glisseront-ils longitudinalement dans les espaces intermédiaires et seront stoppés par la façade du centre commercial adossée au mur de sou tènement et qui déploie face à la mer sa longue ligne ondoyante.

Le dessin épuré du projet de l’agence Foster devient l’image de marque de l’ensemble du projet. Le blanc est en revanche propre à Casablanca et pour garantir une finition irréprochable, à la fois lisse, unie et pérenne, les architectes se sont tournés vers les techniques d’isolation par l’extérieur, courantes en Europe, mais inconnues sur le continent.

De même, des menuiseries extérieures en aluminium anodisé et laqué, dotées de ruptures thermiques, éviteront les échanges thermiques et condensations intérieures des ouvertures. En aluminium seront aussi les garde-corps et les claustras de façade couleur champagne qui filtreront les rayons de soleil de l’hôtel, des appartements touristique et du Club financier…. Les architectes privilégient aussi le double vitrage toute hauteur (2m 80) qui sera traité de manière à contrôler hiver comme été l’ensoleillement. Isolés phonétiquement, les appartements, équipés de climatiseurs réversibles, bénéficient d’un aménagement qui ne contredira pas la force du parti esthétique de l’ensemble architectural. Mais le design minimaliste et épuré n’est pas vraiment une nouveauté à Casablanca, la ville du XX ème siècle avait déjà montré les chemins de la modernité, mais peut-être l’avait-on parfois oublié.


Florence Michel-Guilluy

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.