Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Corniche Casablanca : le grand lifting a commencé
Lundi, 27 Février 2017 16:43

corniche-casablanca

 

 

Le Roi Mohammed VI a procédé, le 20 décembre à Casablanca, au lancement des travaux de réaménagement de la corniche d’Ain Diab. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la convention relative à la valorisation du littoral de la Région de Casablanca-Settat.


La convention prévoit également l’aménagement des corniches d’El Hank, de Dar Bouaâzza, d’Aïn Sebaâ et de Mohammedia, pour une enveloppe budgétaire globale de 700 millions de dirhams.
Mobilisant des investissements de l’ordre de 100 millions de dirhams (hors voiries et parkings), le projet de réaménagement de la corniche d’Ain Diab consiste en la mise en valeur de la promenade du boulevard de la Corniche, ainsi qu’en l’aménagement du boulevard Océan Atlantique.
Le maître d’ouvrage de ce projet est la Commune de Casablanca, le maître d’ouvrage délégué est Casablanca Aménagement S.A, quant au maître d’œuvre, il s’agit du groupement Lemay-Geodata.


Mise à niveau des espaces verts


Ce projet, dont le délai d’exécution est de 18 mois, est conçu selon des plans paysagers établis par des professionnels, soucieux de l’empreinte écologique de ce dernier. Il est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur (Direction Générale des Collectivités Locales), la Commune de Casablanca et la Société Casablanca Aménagement.
Une telle initiative vient s’ajouter aux différents projets d’aménagement des espaces verts et récréatifs de Casablanca, comme ceux de la réhabilitation et de la mise à niveau du parc de la Ligue Arabe, du réaménagement de l’ancien parc zoologique d’Ain Sebaa, de l’aménagement paysager et récréatif de la forêt de Bouskoura – Merchich, du traitement paysager de l’autoroute urbaine A3 et du réaménagement des Places Rachidi et Mohammed V- Est.


Un espace de détente


Cette séquence de 3,5 kilomètres comportera un pôle festif, un pôle balnéaire et un pôle naturel, offrant aux habitants des espaces de détente, des lieux de promenade, de pratiques sportives de plein air, et d’accès direct à la plage, ainsi qu’un magnifique panorama.
Le pôle balnéaire comprendra notamment une aire de repas, une aire de pratique de sports (musculation, ping-pong, etc), ainsi que des unités sanitaires. Le pôle naturel, pour sa part, se composera d’un kiosque d’interprétation de la nature, d’une aire de repas, et d’unités sanitaires. En outre, la « nouvelle » corniche de Casablanca comprendra un pôle festif comprenant des restaurants / cafés, un lieu de spectacles ainsi que des unités sanitaires. Comme il est également prévu d’opérer l’aménagement d’un baladoir comprenant un circuit de vélos et de patins à roulettes, une promenade piétonne, une promenade pour joggeurs, une palette végétale variée, ainsi que des cafés, snacks, boutique souvenirs.


La rédaction

 

Paru dans CDM Chantiers du Maroc n° 146 – Janvier 2017

 

 

 

 

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.