Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

La version 2015 de l’ISO 9001 : de nouvelles exigences
Mardi, 31 Mars 2015 09:19

omar-ben_aicha

 

La refonte de la structure de la norme ISO 9001, selon la structure commune de l’ISO, ambitionne de pousser les entreprises à mieux accoster leur système de management de la qualité au système de management global de l’entreprise. Pour celles qui prendront au sérieux cette nouvelle version, il se pourrait que celle-ci conduise à une véritable révolution.


Quoi qu’il en soit, la révision 2015 oriente davantage les acteurs de la norme vers le management, la stratégie et la qualité. Les entreprises certifiées ont intérêt à bien anticiper cette mise à jour, même si un délai de 3 ans, a priori, va leur être accordé pour la transition de la version 2008 à la version 2015. La norme ISO 9001 version 2015 renforce le lien fondamental entre la qualité et la stratégie de l’entreprise, et pousse celle-ci vers encore davantage d’excellence opérationnelle et vers l’amélioration de son capital confiance auprès de toutes les parties prenantes. Cette nouvelle version comptera une trentaine de changements dont cinq changements majeurs :


Changement de structure : qualifiée « d’universelle », la nouvelle structure de la norme ISO 9001 sera similaire à celle de l’ensemble des normes de système de management à l’instar de la norme ISO 14001. Ainsi, l’intégration des différents systèmes de management est plus que facilitée.
Prise en compte du contexte de l’entreprise et des parties intéressées: la norme ISO 9001 prendra désormais en compte les enjeux liés au contexte et au marché de l’entreprise, traduisant la volonté d’intégrer une logique plus stratégique à cette version en reliant la qualité à la stratégie pour une meilleure efficacité. Elle élargit son champ d’application, en s’intéressant aux besoins et attentes de certaines parties intéressées, une ouverture vers les démarches de RSE.
Prise en compte des risques/opportunités : pour bien organiser son système qualité, en amont, il sera à présent demandé d’analyser les risques et opportunités liés au marché et à l’environnement de l’entreprise.


Le management des connaissances fait son apparition : la version actuelle couvre principalement le management des compétences ; désormais elle intégrera le management des connaissances.
La performance du management de la qualité fait son apparition, tout un chapitre y sera consacré. L’efficacité prend tout son sens et de façon concrète à travers la mesure de la performance.
Un nouveau projet a été publié le 9 mai 2014 sous forme de Draft International Standard (DIS) approuvé le 12 octobre 2014. Sa publication définitive est prévue pour le troisième trimestre de 2015.


La révision de l’ISO 14001 : un véritable pas en avant pour une norme qui a peu changé depuis 1996.

Cette révision a pour objectif de rendre l’ISO 14001 pertinente au vu des prochains défis environnementaux, tout en étant un moyen pour les organisations d’atteindre une performance durable.
La nouvelle version de la norme qui est déjà partiellement structurée selon le cadre commun de l’ISO, aura notamment pour finalité de faciliter la mise en œuvre de systèmes de management intégrés.
Cette nouvelle version comptera plusieurs changements par rapport à la version 2004 dont les changements clés ci-après :
Notion d’environnement élargie, notamment avec les exigences liées aux cycles de vie. Exigences perçues comme données d’entrée pour les processus de conception de produits ou services. Management des risques et opportunités, dont la détermination et le suivi systématiques de tous les éléments internes - externes qui peuvent avoir des conséquences sur le système de management et la détermination des besoins et attentes des parties prenantes.
Importance donnée au leadership et à l’engagement de la direction, ainsi qu’aux objectifs comme moteurs pour l’amélioration. Prendre en compte l’environnement dans la planification stratégique à long terme.


Exigences plus spécifiques liées à l’évaluation des performances, dont l’établissement de critères et d’indicateurs pour analyser et évaluer la performance environnementale.
Exigences environnementales renforcées et exigences étendues liées à la communication interne et externe, tout particulièrement en ce qui concerne le sourcing de matières premières et de services, et maîtriser les processus externalisés et les méthodes de communication.


L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) a publié le 27 juin 2014 un projet de nouvelle version de la norme internationale ISO 14001 (l’ISO/DIS 14001). La publication de la norme définitive est prévue pour fin 2015. L’ISO 45001 : Première norme internationale pour la santé et la sécurité au travail et future remplaçante de la spécification OHSAS 18001.
En 2013, il fut décidé de revoir la spécification OHSAS 18001 (Occupational Health and Safety Assessment Series) et d’en faire une norme internationale : l’ISO 45001.


L’ISO 45001, qui sera structurée aussi selon la structure commune de l’ISO 9001, contiendra les exigences pour un système de management permettant à une organisation de gérer ses risques et d’améliorer sa performance en matière de santé et de sécurité au travail. Son champ d’application sera élargi et s’intéressera davantage à chaque partie prenante de l’organisation. La future norme offrira notamment les avantages suivants:


• Approche systématique de la santé, du bien-être et de la sécurité des travailleurs
• Meilleure motivation des collaborateurs
• Prévention efficace des accidents de travail
• Diminution des coûts liés aux accidents, aux maladies professionnelles ainsi qu’au stress


L’ISO (Organisation Internationale de Normalisation) a publié le 18 juillet dernier le «Committee Draft» de l’ISO 45001. L’ISO/DIS 45001 est attendu vers l’été 2015. La norme définitive devrait être publiée à l’automne 2016.


Omar BENAICHA
Directeur général
Bureau VÉRITAS Maroc

Paru dans Chantiers du Maroc N°125 – Février 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.