Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Honeywell : pour une sensibilisation à la sécurité incendie
Lundi, 31 Août 2015 09:22

honeywell

 

Une étude récente menée à l’initiative d’Honeywell met en évidence des opportunités d’amélioration dans les comportements et la sensibilisation à la sécurité incendie au Maroc, où environ 700 personnes meurent chaque année dans des sinistres liés à des incendies.


Parmi les principales observations : 75% des personnes interrogées n’ont pas participé à un exercice d’évacuation depuis cinq ans. De plus, au lieu d’emprunter les sorties de secours, plus de la moitié des personnes interrogées déclarent qu’en entendant l’alarme incendie, elles évacueraient le bâtiment en suivant le même chemin que celui par lequel elles sont entrées et 40 % déclarent qu’elles attendraient de voir ce que font les autres avant de sortir; ce qui constitue un autre comportement dangereux. Enfin, plus de 6 personnes interrogées sur 10 (65 %) affirment qu’il n’y a aucun système de détection incendie sur leur lieu de travail. Néanmoins, 85 % des personnes interrogées déclarent qu’elles évacueraient le bâtiment plus rapidement si elles entendaient un message d’alarme vocal, plutôt qu’une sirène. « Cette étude souligne le besoin crucial de construire une culture plus forte en matière de sécurité incendie parmi les Marocains » déclare Farouk Cherif, Regional Leader chez Honeywell Fire Safety, et d’ajouter : « La sensibilisation et les comportements liés à la sécurité-incendie sont un facteur déterminant si l’on veut sauver des vies et éviter tout risque d’incident ».


Alaaeddine El Fatihi, chargé d’affaires au CNPP, spécialiste de la maîtrise des risques rajoute « La prévention des risques d’incendie doit intervenir le plus en amont possible, notamment au moment de la conception et de l’implantation des locaux. Il faut notamment tenir compte en premier lieu de la réglementation en fonction du type d’établissement ». Parmi l’ensemble des réponses, l’étude a également montré des écarts entre les catégories d’âge et de genre. Plus de 80 % des femmes adultes interrogées n’ont pas participé à un exercice d’évacuation depuis cinq ans, contre 66 % pour les hommes. Tendance que l’on retrouve également chez les répondants marocains âgés de plus de 40 ans ; 82 % d’entre eux n’ayant pas participé à un exercice d’évacuation depuis cinq ans.


L’étude a été commanditée par Honeywell Fire Safety, leader mondial des alarmes, détecteurs de fumée et de gaz, dans le cadre d’une campagne visant à sensibiliser l’opinion publique au rôle individuel de chacun dans la sécurité incendie au Maroc. L’étude a été menée auprès d’un échantillon d’hommes et de femmes, représentatif de la population urbaine adulte du Maroc.


« Sensibiliser l’opinion publique à la sécurité incendie est crucial pour que les individus prennent les précautions nécessaires pour se protéger des dangers potentiels », déclare Zouheir Azzeddine Essaid, porte-parole de l’Ordre national des professionnels de la prévention et la sécurité des risques d’incendie et de panique (ONSIP). « C’est une responsabilité commune et nous devons travailler tous ensemble pour assurer la sûreté des environnements dans lesquels nous vivons et travaillons. »
L’étude a été conduite par YouGov auprès de 754 personnes habitant en zone urbaine, et âgées de plus de18 ans, avec une marge d’erreur de +/-3,57 %.


La rédaction

 

 

 

Paru dans Chantiers du maroc n°129 Juin 2015

 

 

 

 

 

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.