Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Architecture et environnement au Maroc
Le Maroc moderne en marche PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 10 Octobre 2016 00:00

 

 

L’incident qu’a connu la société Aluminium du Maroc, un fleuron de l’industrie nationale mérite, à plusieurs titres, d’être relevé. Rappelons, au passage, qu’elle a été la première société marocaine spécialisée dans la conception et la fabrication de profilés en alliages d’aluminium pour le bâtiment et l’industrie.


Depuis la nuit des temps, le Marocain a toujours été soit agriculteur, soit commerçant soit artisan soit religieux. L’avènement de l’indépendance amena quelques familles marocaines à s’essayer à l’industrie. Le véritable tournant fût la « marocanisation » de l’économie marocaine en 1973.
Celle-ci a propulsé bien des familles dans cette nouvelle activité. Simultanément, la bourse marocaine, dont les débuts remontent à 1929, lorsqu’ elle portait encore le nom d’Office de Compensation des Valeurs Mobilières, a connue une certaine attractivité à un moment où les épargnants manifestaient un intérêt grandissant pour l’investissement en bourse. Pour pallier à cette carence, une réforme a été mise en place en 1967, dotant le marché financier marocain d’une Bourse juridiquement et techniquement organisée.
A la suite de cette réforme et plus précisément en 1986, le Maroc a entamé un Programme d’Ajustement Structurel qui s’est achevé dix ans plus tard. Ce programme a permis au Royaume de consolider ses équilibres fondamentaux et de maîtriser le problème de sa dette et de son inflation. Sept ans plus tard, en 1993, une réforme majeure du marché boursier a été engagée pour compléter et renforcer les acquis avec la promulgation de trois textes fondateurs.
Dès lors, les entreprises cotées, au départ familiales pour la plupart, comme Aluminium du Maroc, n’ont eu de cesse de moderniser leur outil de production et de renforcer leurs ressources humaines, pour les mettre au diapason des pratiques internationales.
La série d’incidents que vient de connaitre Aluminium du Maroc est à analyser à l’aune de ces changements, douloureux pour certains, que sont en train de vivre ces entreprises, autrefois familiales, qui ont décidé d’opter pour la bourse avec tout ce que cela comporte comme nouvelles obligations et méthodes de gestion.


Les sociétés, pour lesquelles des personnes anonymes ont placé leurs économies, c’est-à-dire toute leur confiance, doivent être gérées par des dirigeants compétents et expérimentés de préférence éloignées du giron familial.
C’est le cas d’école aujourd’hui, pour Aluminium du Maroc pour laquelle une ère se referme pour laisser la place à la méritocratie. L’entreprise ne peut qu’y gagner.

Fouad Akalay

 

 

 
Élections des architectes : la bouée salvatrice des réseaux sociaux ?

    Les élections du Conseil National de l’Ordre des Architectes vont avoir lieu le 21 avril 2017. Depuis plus de 15 ans, cett...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.