Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Architecture et environnement au Maroc
Le Maroc moderne en marche PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 10 Octobre 2016 00:00

 

 

L’incident qu’a connu la société Aluminium du Maroc, un fleuron de l’industrie nationale mérite, à plusieurs titres, d’être relevé. Rappelons, au passage, qu’elle a été la première société marocaine spécialisée dans la conception et la fabrication de profilés en alliages d’aluminium pour le bâtiment et l’industrie.


Depuis la nuit des temps, le Marocain a toujours été soit agriculteur, soit commerçant soit artisan soit religieux. L’avènement de l’indépendance amena quelques familles marocaines à s’essayer à l’industrie. Le véritable tournant fût la « marocanisation » de l’économie marocaine en 1973.
Celle-ci a propulsé bien des familles dans cette nouvelle activité. Simultanément, la bourse marocaine, dont les débuts remontent à 1929, lorsqu’ elle portait encore le nom d’Office de Compensation des Valeurs Mobilières, a connue une certaine attractivité à un moment où les épargnants manifestaient un intérêt grandissant pour l’investissement en bourse. Pour pallier à cette carence, une réforme a été mise en place en 1967, dotant le marché financier marocain d’une Bourse juridiquement et techniquement organisée.
A la suite de cette réforme et plus précisément en 1986, le Maroc a entamé un Programme d’Ajustement Structurel qui s’est achevé dix ans plus tard. Ce programme a permis au Royaume de consolider ses équilibres fondamentaux et de maîtriser le problème de sa dette et de son inflation. Sept ans plus tard, en 1993, une réforme majeure du marché boursier a été engagée pour compléter et renforcer les acquis avec la promulgation de trois textes fondateurs.
Dès lors, les entreprises cotées, au départ familiales pour la plupart, comme Aluminium du Maroc, n’ont eu de cesse de moderniser leur outil de production et de renforcer leurs ressources humaines, pour les mettre au diapason des pratiques internationales.
La série d’incidents que vient de connaitre Aluminium du Maroc est à analyser à l’aune de ces changements, douloureux pour certains, que sont en train de vivre ces entreprises, autrefois familiales, qui ont décidé d’opter pour la bourse avec tout ce que cela comporte comme nouvelles obligations et méthodes de gestion.


Les sociétés, pour lesquelles des personnes anonymes ont placé leurs économies, c’est-à-dire toute leur confiance, doivent être gérées par des dirigeants compétents et expérimentés de préférence éloignées du giron familial.
C’est le cas d’école aujourd’hui, pour Aluminium du Maroc pour laquelle une ère se referme pour laisser la place à la méritocratie. L’entreprise ne peut qu’y gagner.

Fouad Akalay

 

 

 
Le BTP turc au Maroc entre discrétion et efficacité

    Au Maroc, les entreprises de bâtiment et de génie civil turques brillent aussi bien par leurs performances que par la discr...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
EAC : la parole aux étudiants

    Rappel des faits : Créée en 2004 sur initiative gouvernementale, l’Ecole Supérieure d’Architecture de Casablanca est...
 
Marchica Med entame la réhabilitation du canal des Pangalanes

    C’est parti pour Marchica Med à Madagascar. Une délégation d’experts marocains a effectué durant la 2ème semaine de ...
 
AVEO Energie lance ACACIA

    Unique fournisseur d’énergie biomasse au Maroc, AVEO Energie vient de créer en partenariat avec le groupe espagnol EBE, A...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Interview avec Mohamed ZAHID, PDG Menara Holding

    Quels sont les projets phares qui vont être présentés lors de la COP22 ? M.Z : Tout d’abord, je tiens à vous exprim...
 

Plus d'interviews

Changement climatique et Paysage

    L’objectif de l’AAPM est d’assurer une bonne pratique de la profession d’architecte-paysagiste au Maroc et d’œuvr...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.