Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Architecture et environnement au Maroc

L’autre Marche Verte

PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 14 Janvier 2016 11:09

 

 

L’année 2015 restera marquée par une prise de conscience environnementale que le Maroc n’a jamais connue auparavant.


Tout d’abord, les diverses initiatives des promoteurs immobiliers marocains ont imposé un label, Iltizam, afin d’encourager les plus entreprenants d’entre eux à une meilleure pratique de la construction. Certes, ce label porte sur un large ensemble de critères, mais les considérations environnementales y trouvent une place confortable. Connaissant l’aversion des promoteurs immobiliers pour les pratiques constructives saines, cette démarche est une révolution en soi, tant elle leur permettra de faire un grand pas en avant et de bénéficier de la considération qu’ils n’ont jamais eue.
Mais, cette petite avance ne sera que de courte durée car des promoteurs locaux plus aguerris et ambitieux ont déjà décidé de se mettre, dès cette année, au diapason des meilleures pratiques internationales. Ainsi en est-il de la société d'aménagement et de promotion de la station de Taghazout (SAPST) qui accumule les distinctions environnementales, ou encore l’éco-cité de Zenata qui vient de signer avec Cerway un protocole d'accord pour sa démarche HQE.


En outre, il y a également les promoteurs immobiliers étrangers récemment installés au Maroc, comme Bouygues Immobilier, qui bouleversent les règles. Avec son projet « Les Faubourgs d’Anfa », situé au sein du projet de l’AUDA à Casablanca, il place d’emblée la barre très haute en offrant une certification HQE aux futurs occupants. Cette démarche unilatérale d’un des plus grands opérateurs mondiaux, va donner du fil à retordre aux investisseurs locaux qui devront revoir leurs propositions à la hausse. Ainsi, cette nouvelle dynamique concurrentielle va complètement changer les modes de production du bâti et donner un élan extraordinaire à la construction durable.


De même, il y a eu la COP 21 à Paris début décembre, à laquelle notre pays fit honneur par des stands et expositions très visibles ainsi que la visite d’importantes délégations marocaines et étrangères. Une importante prestation du Maroc, pays hôte de la COP 22 à Marrakech en 2016.


Et encore, également en cette fin d’année, s’est tenue la formation du nouveau bureau de la Moroccan Green Building Association (MGBC) qui a porté à sa présidence Zakaria Sadik, dont l’ambitieux programme d’action convoite le rôle d’acteur majeur du changement espéré.


Bien d’autres évènements ont eu lieu en 2015, mais cette année restera marquée du fer rouge par la mise en application le 6 novembre dernier de la RTCM (Règlementation Thermique des Constructions au Maroc), qui a du mal à être opérationnelle tant elle a été mal préparée et anticipée par l’ADEREE, organisme censé occuper la première place dans ce combat. Non seulement il constituera un frein mais il se fera « doubler » par les nombreuses initiatives privées qui virent le jour et qui portèrent réellement leurs fruits.


Enfin, faut-il rappeler que cette date coïncide, par le plus pur hasard du calendrier, à l’autre marche verte. Celle de la paix et de la reconquête des territoires marocains spoliés.
Comme la première, le Maroc est en train de gagner sa seconde Marche Verte.


Fouad Akalay

 
Le BTP turc au Maroc entre discrétion et efficacité

    Au Maroc, les entreprises de bâtiment et de génie civil turques brillent aussi bien par leurs performances que par la discr...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
EAC : la parole aux étudiants

    Rappel des faits : Créée en 2004 sur initiative gouvernementale, l’Ecole Supérieure d’Architecture de Casablanca est...
 
Marchica Med entame la réhabilitation du canal des Pangalanes

    C’est parti pour Marchica Med à Madagascar. Une délégation d’experts marocains a effectué durant la 2ème semaine de ...
 
AVEO Energie lance ACACIA

    Unique fournisseur d’énergie biomasse au Maroc, AVEO Energie vient de créer en partenariat avec le groupe espagnol EBE, A...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Interview avec Mohamed ZAHID, PDG Menara Holding

    Quels sont les projets phares qui vont être présentés lors de la COP22 ? M.Z : Tout d’abord, je tiens à vous exprim...
 

Plus d'interviews

Changement climatique et Paysage

    L’objectif de l’AAPM est d’assurer une bonne pratique de la profession d’architecte-paysagiste au Maroc et d’œuvr...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.